Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

[Best BD ever] TINTIN

le Mar 18 Mar 2008 - 21:26


"Tu m'as tué, Ricardo Tortilla !" (L'oreille cassée)"

Ce mois-ci, Beaux-Arts magazine et Le Figaro s'associent pour proposer aux lecteurs un numéro spécial intitulé "Tintin à la découverte des grandes civilisations" et sous-titré "Une plongée dans les arts du monde". L'occasion de revisiter l'art à travers la bande-dessinée qui a elle-même donné au genre son statut d'art à part entière. La boucle est bouclée ? Pas si sûr. Parce que ce que révèle - ou rappelle - ce numéro spécial, c'est que Tintin est avant tout un appel à l'aventure, vers la découverte, vers de nouveaux horizons toujours plus lointains. Plus qu'une boucle, Tintin, c'est une poussée inexorable en avant. Nous avons tous, à différents degrés en fonction de notre expérience, appris grâce à Tintin : l'Egypte, les Incas, la Chine, l'Australie, l'Amérique... Ces civilisations me sont, à titre personnel, apparues grâce à cette bande-dessinée. Un tremplin dans l'imaginaire et dans l'histoire ; c'est un peu ça, Tintin.

"Sapristi ! Voilà l'Inca !" (Le temple du Soleil)

Chaque album est une nouvelle aventure. Le scénario, léger dans les premiers albums (réalisés sur commande pour le supplément hebdomadaire d'un journal catholique, faut-il le rappeler) et, cela est vrai, empreints d'une naïveté que certains ont beau jeu d'interpréter dans le mauvais sens 80 ans après (les cons !), évolue à mesure que l'auteur s'émancipe des contraintes qu'on lui impose. Si les trois premières aventures de Tintin s'apparentent davantage à une succession de gags en univers exotique, le tournant s'amorce réellement avec "Les cigares du pharaon", une plongée dans l'univers de la drogue, des sociétés secrètes, et une invitation à partir pour l'Egypte, le Moyen-Orient et l'Inde. L'intrigue est déjà plus complexe, haletante, et si le dessin est toujours en noir et blanc (édition originale), Tintin acquiert une nouvelle dimension, et les albums qui suivent sont tous des chefs-d'oeuvre de scénario, tant par la manière de mener le récit d'Hergé que par la complexité et l'efficacité des histoires - le summum étant atteint, selon les experts, avec "L'affaire Tournesol" : une merveille du genre.
Le succès ne se démentit jamais par la suite, et perdure aujourd'hui.

"Ah ! je fais le zouave !" (Objectif Lune)

Personnages inoubliables, hauts en couleur et terriblement drôles, héros sérieux et intrépide - mais qui révèle de temps à autre une humanité rare (cf. "Tintin au Tibet") ; dessin sublime - la fameuse "ligne claire" - alliant simplicité du trait, justesse dans le mouvement, science du cadrage qui permettent de donner corps aux protagonistes et crédibilité à leurs émotions au milieu de décors somptueux pleins de références et qui ont nécessité à Hergé (car c'est lui) des centaines d'heures de documentation scrupuleuse ; histoires inoubiables où se mêlent grande histoire et fiction, voire science et science-fiction - Tintin, c'est aussi ça.
Plus de 20 ans après la mort d'Hergé, que reste-t-il de son oeuvre ? Tout.
Tintin est partout, dans chacun de nous, et tout est dans Tintin. A tel point que les psychanalystes et les tintinologues de tout poil n'en finissent pas de trouver des sens nouveaux à cette oeuvre monumentale.

La meilleure BD, tout simplement.
Je relis au moins chaque année l'ensemble des albums, et je ne m'en lasse jamais, depuis des années et des années que ça dure. Mon album fétiche étant sans doute "Tintin au Tibet", pour ses paysages sublimes (j'ai en tête un strip panoramique de la montagne où Tintin, Haddock et Tarkey paraissent perdus dans l'immensité himalayenne) et son approche plus posée, plus ésotérique presque, que les autres albums.

Et vous, quel rapport entretenez-vous avec Tintin ?
Passion ? Répulsion ? Nostalgie ?

A VOUS DE JOUER !
avatar
Anansi
Magicien
Magicien
Masculin Nombre de messages : 3263
Age : 41
Jeu(x) du moment : shadows of the damned, infamous 2
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mar 18 Mar 2008 - 21:56
Ah Tintin...Je me les suis tous relu il y a peut suite a une discussion avec...LDD, sur le tchat.
Si j ai voulu un voyage de noces en Chine, c est en partie grace au Lotus bleu. Voyage durant lequel j ai justement discuté de cette formidable bd avec un autre français.
Tintin, c est l aventure, la découverte et aussi un humour qui encore aujourd hui, alors que je lisais les phrases misent en titre par LDD, me font agréablement travailler les zygomatiques.
Si je devais choisir mon favorit, ce serait le dyptique Les 7 boules de cristal/Le temple du soleil. Une mise en place formidable et inquiétante (le reve avec la momie) avant une grande aventure qui a influencée (et meme fait naitre) le premier Indiana Jones.
avatar
Paladin
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1641
Age : 31
Jeu(x) du moment : les dominos, les dames, le sudoku et le solitaire
Date d'inscription : 26/11/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mar 18 Mar 2008 - 22:03
Je crois que Tintin a été ma premiere BD, je porte donc sur cette oeuvre un regard emprunt de nostalgie enfantine.
J'ai été d'ailleurs étonné lorsque j'ai redécouvert la BD quelques années plus tard, de me rendre compte que je n'avais pas compris grand chose aux intrigues des différents albums, au final.

Bref, j'arrive à un âge où je me souviens quasiment par coeur des diverses aventures de notre ami Belge, mais avec ton topic, tu me donnes tout de même envie de les relire...
Mon préféré, pour ma part, reste le duo "Le Secret de la Licorne"/"Le Trésor de Rackam le Rouge". Surement aurais-je aprécié l'enquête du premier et les deux frères Loiseau; et l'aspect "quête" véhiculé par le second.

"Les 7 boules de cristal" m'aura également marqué de par son atmosphère mystique, tout autant que sa suite "le temple du soleil" nous entrainant en Amérique du sud...
(à noter que durant ma prime jeunesse, je fus traumatisé par une scene des 7 boules de cristal et j'eu pendant longtemps la flippe qu'une momie ne brise ma fenêtre en pleine nuit pour me lancer une charmante boule comme on en voit dans la BD ...
:O )
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mar 18 Mar 2008 - 22:21


Hergé nous propose avant tout de voyager a travers le monde, et on peut dire que le dépaysement est a chaque fois total ! A ce titre, je trouve les albums de Tintin excellents. Les références culturelles et géopolitiques sont nombreuses, de telle sorte que l'immersion s'en trouve facilitée, et surtout sublimée.

Assez paradoxalement, malgré le manque évident de charisme du héros (c'est un point de vue, qui peut être discuté bien évidemment...), on se prend au jeu, et on s'identifie assez facilement a lui. Je n'arrive d'ailleurs pas a expliquer ce phénomène, car je le répète, Tintin est vraiment fade, a une personnalité sans profondeur (il ne doute jamais, a une vision manichéenne du monde, n'entretiens aucune relation amoureuse...). Heuresement, les autres personnages de la BD relèvent un peu le casting. Ainsi, il est difficile de rester indifférent devant le capitaine Haddock, alcoolique chronique, et qui possède un répertoire d'insulte a faire pâlir un gosse de banlieue (et je sais de quoi je parle...). Le professeur Tournesol, avec sa surdité qui provoque moult qui-propos, est assez hilarant. Et, comment oublier les inspecteurs Dupont et Dupond (a moins que ce cela soit le contraire...), très efficaces dans l'aide qu'ils peuvent apporter a Tintin dans ses enquêtes, malgré leur maladresse, leur coté "boulet". Enfin, du coté des "méchants", Rastapopulos est un de mes préférés. Et dire que j'oublie plein de personnages intéressants...

Insistons aussi sur le suspens très présents au cours de la lecture des albums de Tintin, même si l'utilisation abusive du procédé du Deus ex machina a tendance a agacer un peu.

Enfin, saluons le coté visionnaire de Hergé. Il suffit de lire Objectif Lune ou On a marché sur la lune pour s'en convaincre définitivement.



Voila pour ce qui est de son oeuvre. Malheureusement, je suis au regret de devoir aborder le cas Hergé a proprement dire, ou plutôt Georges Remi de son vrai nom. Car il faut bien déplorer ses sympathies, certes éphémères, envers le courant rexiste de Léon Degrelle. Bien sûr, on pourrait immédiatement me rétorquer que seule son oeuvre est importante, mais il faut bien reconnaître que celle-ci transpire quelque peu des conceptions antisémites et colonialistes de l'auteur.
Ainsi, ces albums ont étés corrigés a plusieurs reprises, car certains dessins n'étaient pas sans équivoque. Par exemple, les juifs étaient dessinés de façon assez caricaturale par Hergé (je n'entre pas dans les détails...), ce qui reflétait, certes, l'imaginaire collectif de l'époque, mais qui n'en reste pas moins inexcusable a mon sens. Et on peut aussi attirer l'attention sur Tintin au Congo, empreint de colonialisme et de racialisme.



Enfin bon, ces précisions étant faites -et il était nécessaire a mon sens de les faire-, saluons l'homme pour son oeuvre, qui est décidément intemporelle.

Et que ceux qui n'ont jamais lu un album de Tintin aillent réparer cette "erreur" de suite ! Very Happy


Dernière édition par B!gBossFF le Mar 18 Mar 2008 - 22:35, édité 2 fois
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mar 18 Mar 2008 - 22:31
@B!gBossFF a écrit:
Assez paradoxalement, malgré le manque évident de charisme du héros (c'est un point de vue, qui peut être discuté bien évidemment...), on se prend au jeu, et on s'identifie assez facilement a lui. Je n'arrive d'ailleurs pas a expliquer ce phénomène, car je le répète, Tintin est vraiment fade, a une personnalité sans profondeur (il ne doute jamais, a une vision manichéenne du monde, n'entretiens aucune relation amoureuse...).
Il n'y a pas de paradoxe. C'est le caractère lisse du personnage qui fait que n'importe qui, jeune ou vieux, garçon ou fille, peut s'identifier au personnage. Trop typé, ou s'il eût été un dom juan, une partie du lectorat n'aurait pas pu s'imaginer à la place de la coquille vide que représente Tintin.
Mon tpe de première était consacré au personnage de Tintin, donc je connais un peu toutes les interprétations et les facettes du personnage en question (sans me vanter), et c'est la conclusion avec laquelle nous avions abouti avec mes camarades.

Malgré tout, Tintin apparaît ponctuellement comme un homme comme tous les autres, en particulier dans Tintin au Tibet. Notons aussi que la 'fadeur' du personnage est relevée par ses acolytes : Milou dans un premier temps (très bavard dans les premiers albums, et presque plus humain que son maître !), qui s'efface peu à peu au profit de la figure - contrairement à Tintin - extravertie et haute en couleurs du capitaine Haddock. Le côté excessif et incontrôlable du capitaine renforce l'image de héros brave et irréprochable de Tintin, tandis que la personnalité des personnages secondaires est magnifiée par la platitude du héros.

Notons à ce passage qu'on en sait beaucoup plus sur Haddock (son prénom - Archibald, ses origines, ses amis de jadis - le capitaine Chester- etc...) que sur Tintin. Tintin est creux, Tintin est simple, Tintin n'est rien, ou presque : le lecteur est tout. C'est aussi pour ça que Tintin est aussi efficace. Chaque lecteur peut se retrouver dans Tintin, quel que soit son sexe ou son pays. Et ça, c'est cool.

EDIT : je reviendrai sur les attaques contre Hergé plus tard, j'ai pas mal de trucs à dire à ce sujet aussi.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mar 18 Mar 2008 - 22:33
Merci pour cette explication LDD. Du coup, je comprends mieux le personnage de Tintin ! wink
avatar
YAD
GameOnien
GameOnien
Masculin Nombre de messages : 5252
Age : 40
Jeu(x) du moment : Skyrim, forza 4, top spin 4
Date d'inscription : 06/12/2006
http://espritsinteractifs.com/forum

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mar 18 Mar 2008 - 23:27
Je dois avoir les deux-tiers des albums de tintin, et j'ai du les lire tous à un ou deux près. Ca n'a jamais trop été ma BD préférée, même si je trouve que certains albums sortent vraiment du lot. On a marché sur la lune, le temple du soleil, et l'étoile mystérieuse surtout.
Par contre il faut reconnaitre que les personnages sont particulièrement réussis.
avatar
Azertoc
Explorateur de mondes
Explorateur de mondes
Masculin Nombre de messages : 2318
Age : 32
Jeu(x) du moment : Jeux divers et indés
Date d'inscription : 27/01/2007
http://azertoc.free.fr/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 0:42
Pour moi c'est simple : Tintin c'est juste culte, CARREMENT CULTE. Mes parents possedait deja tout les albums avant ma naissance donc forcement je n'ai pas pu y echapper, et c'est tant mieux.

Les BD sont géniales, les DA adapté des BD sont sympa aussi, j'ai même les films lives datant des années 70 (toison d'or et orange bleu) qui sont moins géniale là :-D .

Les personnages j'adore, les histoires j'adore, pour finir oui j'avoue !
Je suis un peu tintinophile sur les bords drunken .

Pour ce qui est des "attaques" concernant Hergé je voudrais bien m'exprimer la dessus mais j'ai la grande flemme d'écrire une grande tartine de texte pour expliquer le pourquoi du comment.
Le tchat' c'est tellement mieux pour ça.....

(et comme ça on se refait un p'tit quizz vite fait :-D
avatar
Endorfun
Gamer confirmé
Gamer confirmé
Féminin Nombre de messages : 429
Age : 31
Jeu(x) du moment : Assassin creed 3
Date d'inscription : 14/02/2008

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 11:30
Tintin....tout un histoire. Savez vous que l'oeuvre d'Hergé a permis au monde de la BD a avoir des bases? Dans les cours d'histoire de la BD, de très nombreux exemples sont tirés de ces albums (les panneaux travelings...). Même si il n'a pas tout fait, Hergé a permi a la BD de sortir de l'anonymat et avoir le merite d'être un art a part entière.
Aujourd'hui les albums de Tintin sont les plus vendus dans le monde. Ils sont tallonés par les celèbres Gaulois d'Uderzos^^
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 15:59
Et Naruto n'est pas bien loin.

Triste époque.
avatar
samizo kouhei
Gamer
Gamer
Masculin Nombre de messages : 286
Age : 35
Jeu(x) du moment : Persona 4, Suikoden Tierkreis, Les Chevaliers de Baphomet Director's Cut
Date d'inscription : 17/02/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 17:41
Heu, en se cantonnant simplement aux mangas, Dragon Ball, One Piece, Detective Conan et Slam Dunk sont très loin devant Naruto !
Sinon, en ce qui concerne Tintin, c'est la première BD que j'ai lue, et j'ai dû tous les lire avant mes 12 ans. Mon préféré est l'Affaire Tournesol, la momie de Rascar-Capac m'a fait cauchemardé de longues années, la représentation des Africains dans Tintin au Congo me fait toujours grincé des dents, et je ris toujours autant devant la rébellion et la fuite de Tintin dans l'asile des Cigares du Pharaon.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 17:44
@samizo kouhei a écrit:(...) la représentation des Africains dans Tintin au Congo me fait toujours grincé des dents, (...)[/b].

Et encore, tu n'as probablement pas lu la version originale de cet album... Shocked
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 18:31
@samizo kouhei a écrit:Heu, en se cantonnant simplement aux mangas, Dragon Ball, One Piece, Detective Conan et Slam Dunk sont très loin devant Naruto !
Je sais. Naruto c'est de la merde.

Concernant la représentation des Noirs dans Tintin au Congo, c'est une caricature. Humour.
Tout comme dans Astérix le pirate noir parle avec un accent africain et a des grosses lèvres rouges. Racisme ? Non. Clichés utilisés de manière humoristique ? Oui.
De plus, à l'époque, Hergé vivait dans un pays où le colonialisme était exacerbé. Il ne connaissait du Congo que ce que la propagande de l'époque et les missionnaires cathos lui disaient.
Dire que hergé est raciste en se basant sur Tintin au Congo, c'est faux. Il était un homme de son temps, point.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 18:51
@LDD a écrit:Concernant la représentation des Noirs dans Tintin au Congo, c'est une caricature. Humour.

Permets moi de ne pas partager ta vision "humoristique" du peuple africain. :-D
Hergé ne caricature pas pour faire de l'humour, il fait du racialisme pur et simple. Rolling Eyes

@LDD a écrit:De plus, à l'époque, Hergé vivait dans un pays où le colonialisme était exacerbé. Il ne connaissait du Congo que ce que la propagande de l'époque et les missionnaires cathos lui disaient.
Dire que hergé est raciste en se basant sur Tintin au Congo, c'est faux. Il était un homme de son temps, point.

Non. Il me semble qu'a l'époque de Hergé, beaucoup d'hommes se sont élevés contre le colonialisme, et le paternalisme catholique importé en Afrique. Je m'abstiendrais de tout développement historique, tu es assez intelligent pour trouver ou connaître ces références.
Autant dire que Hergé ne peut pas ignorer les méfaits du colonialisme au Congo. A ce que je sache, la Belgique des années 30 n'étaient pas entièrement peuplée de chrétiens intégristes manipulant le peuple belge...

Autre chose, l'ignorance n'est pas une excuse. Jamais !!! Il me semble que l'étude de certains génocides passés le prouve. On ne peut tout de même pas excuser les Allemands de la Shoah, sous prétexte qu'ils étaient trop cons pour savoir, et/ou comprendre. Autant dire, LDD, que tu devrais éviter tout relativisme a propos de l'antisémitisme des années 30, et du colonialisme... Rolling Eyes

Enfin bon, pour dire que Hergé est raciste, je ne me base pas sur Tintin au Congo, sache-le ! Ses sympathies envers le rexisme de Leon Degrelle me suffisent amplement pour affirmer une telle chose... wink
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 18:59
Ca n'est pas aussi simple. Rien n'est simple.

Tu connais probablement le philosophe allemand existentialise Martin Heidegger. il avait sa carte au parti nazi, et pourtant il était l'amant d'une juive (Hannah Arendt) et se levait contre les brimades que subissaient ses étudiants juifs. C'est un exemple.
De Gaulle, lui, était un partisan de l'Action Française, tandis que Mitterrand était un dignitaire de l'Etat français de Vichy...

Eh bien, Hergé, oui, il écrivait dans un journal catho, oui, il avait des clichés en tête.
Mais dire que Hergé est un raciste, c'est ignorer l'itinéraire d'un homme bien plus complexe que ce que tu ne le dis. Je dirais même que Hergé se pose contre le racisme, il suffit de lire le Lotus Bleu ou Coke en stock pour s'en convaincre.

C'est 'in' de cracher sur Hergé tout comme c'était 'in' de trainer Mitterrand dans la boue sous prétexte que c'était un collabo : la vérité c'est que comme Mitterrand le disait, "La vérité n'est jamais ni toute blanche ni toute noire, elle est grise".
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 19:30
Il est vrai que j'y vais un peu fort avec Hergé. Ce n'est pas non plus un boucher sanguinaire, bourreau des juifs et des noirs d'Afrique. wink

Toutefois, je vais faire quelques distinctions pour démontrer que les errements d'Hergé ne peuvent être qualifiés d'épiphénomène...en le comparant avec les personnages historiques que tu cites :
-Heidegger avait effectivement sa carte au parti nazi. Néanmoins, tu n'es pas sans savoir qu'il a quitté ce parti au bout de quelques mois seulement. Les hauts dignitaires nazis ne trouvaient probablement pas son oeuvre assez empreinte de relents antisémites. A moins que ces derniers étaient trop cons pour comprendre l'oeuvre de Heiddeger. Je ne leur en fait pas le procès, car moi aussi, je suis trop con pour la comprendre. Quoi qu'il en soit, l'oeuvre de Heidegger ne fait jamais référence au nazisme, contrairement a celle de Hergé, qui n'est pas sans équivoque lors de certains passages.
-Pour ce qui est de Mitterrand (qui a aussi fait parti des mouvements de jeunesse des "Croix de feu", et qui a eu quelques sympathies envers certains membres de la Cagoule, juste histoire de le charger un peu, puisque c'est a la mode... Laughing ), et de De Gaulle, ils ont eu leur "période sombre", nul doute. Mais leurs errements n'ont duré qu'un court laps de temps. Alors que le parcours d'Hergé est largement balisé par ces sympathies envers certains courants extrémistes.

En résumé, ce qui fait la spécificité de Hergé par rapport a ces grands personnages de l'Histoire et/ou de la pensée, c'est la permanence de ces convictions tendancieuses, et l'imprégnation de celles-ci sur son oeuvre. D'où mon hypothèse (oui, ce n'est qu'une hypothèse...) : Hergé est raciste ! Mais probablement pas plus qu'un autre homme pris au hasard dans l'Europe des années 30, je te le concède, même si c'est malheureux a dire. Crying or Very sad

Enfin bon, a défaut de respecter l'homme (je n'y arriverais pas, même avec la meilleure volonté du monde...), je respecte son oeuvre, intemporelle et visionnaire (pléonasme...) ! J'espère bien qu'un jour, Hergé laissera sa trace dans l'histoire uniquement pour son oeuvre, car c'est cela qui est le plus important a mes yeux. Very Happy
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 19:38
Bah oui mais non, tu dis de la merde, ça m'énerve.
Tu as lu ses oeuvres au moins ?
Tu as lu des bios d'Hergé ou des interviews ?
Il n'est pas raciste. C'est tout. Je ne sollicite pas un débat, j'apporte une information.

Quant à Heidegger, il a pris sa carte au parti nazi dans les années 30. Mein kampf était publié depuis plusieurs années, et le bouquin ne parle pas que des juifs : dans la doctrine d'Hitler, les Juifs ne sont qu'un élément parmi d'autres. Adhérer au NSDAP, c'est être un vrai connard. Heidegger l'a donc été. Mais il a changé.

Hergé non plus n'est pas un donné brut, fixe dans le temps. C'est pourtant évident.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 21:09
@LDD a écrit:Bah oui mais non, tu dis de la merde, ça m'énerve.
Tu as lu ses oeuvres au moins ?
Tu as lu des bios d'Hergé ou des interviews ?
Il n'est pas raciste. C'est tout. Je ne sollicite pas un débat, j'apporte une information.

Quel ton péremptoire... Rolling Eyes

Et puis, MOI AUSSI, j'apporte des informations. Aux membres du forum de faire le tri entre les miennes et les tiennes !

Autre point. Un forum est un lieu d'échange et de débat. Si tu ne voulais pas de débat sur Hergé et sur son oeuvre, il fallait t'abstenir d'ouvrir ce topic.

Une dernière chose. Il serait de bon ton que tu arrêtes de dire que tes interlocuteurs ne disent que de la merde, sans argumentation aucune. C'est le moindre des respects envers les membres de ce forum, et tu te dois de montrer l'exemple en tant que modérateur. evil tongue
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 21:25
S'il le faut, je cède ma place de modo.
Je ne sens pas cette charge comme une contrainte qui devrait m'empêcher de dire ce que j'ai en tête.

C'est juste que ça me VENERE de voir des gens traîner dans la boue de grands artistes pour des prétextes bidon. Les gens sont toujours prompts à descendre les personnalités importantes, c'est dans la nature humaine.
C'est du sensationnel, c'est du spectacle, et finalement ça ressemble à de la presse à scandale de bas étage.
Je suis peut-être péremptoire, mais je ne pense pas être le moins bien informé sur Hergé et son oeuvre sur ce forum, et je trouve pitoyable de s'attarder sur ce genres de bêtises alors qu'il y aurait tant à dire sur les aventures de Tintin.

Maintenant, s'il te plaît, ose me dire que "Coke en stock" n'est pas un plaidoyer contre le racisme, et que "Tintin au Tibet" n'est pas un appel à l'amitié entre les cultures...
Ose.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 21:50
S'il le faut, je cède ma place de modo.

Si tu continues a avoir ce genre d'attitude, il le faudra bien. Car celle-ci fera inévitablement fuir des membres du forum. :idea:

Je ne sens pas cette charge comme une contrainte qui devrait m'empêcher de dire ce que j'ai en tête.

Tu as tout a fait raison, et je n'en attends pas moins de toi. Essaye simplement d'y mettre les formes. Que tu sois modérateur ou non ne change rien a l'affaire. Je te demande simplement de faire preuve d'un minimum de politesse, a la mesure de celle qui est la mienne, de ne pas prendre tes interlocuteurs de haut, comme tu as méchamment tendance a le faire. Enfin, ne reproches pas a tes interlocuteurs de...simplement vouloir débattre. Si ce forum n'est pas un lieu de débat et d'échange...il n'a plus aucune raison d'être. wink

C'est juste que ça me VENERE de voir des gens traîner dans la boue de grands artistes pour des prétextes bidon. Les gens sont toujours prompts à descendre les personnalités importantes, c'est dans la nature humaine.

Prétexte bidon ? Un soutien plus ou moins actif envers une idéologie qui a tué 6 millions de juifs, C'EST UN PRETEXTE BIDON !!! S'il te plaît, LDD, arrêtes de t'enfoncer...parce que là, tes propos me font gerber ! Evil or Very Mad

Je suis peut-être péremptoire, mais je ne pense pas être le moins bien informé sur Hergé et son oeuvre sur ce forum, et je trouve pitoyable de s'attarder sur ce genres de bêtises alors qu'il y aurait tant à dire sur les aventures de Tintin.

C'est tout a ton honneur. Mais sache que tes interlocuteurs ne sont pas des idiots congénitaux, et qu'ils ne sont pas complètement incultes. wink

Maintenant, s'il te plaît, ose me dire que "Coke en stock" n'est pas un plaidoyer contre le racisme, et que "Tintin au Tibet" n'est pas un appel à l'amitié entre les cultures...
Ose.

Non, je n'ose pas. Car tu as raison sur ce point. Seulement, là ou tu as un regard de fan, je préfère garder un regard plus objectif, critique, et équilibré. Coke en Stock n'efface pas Tintin au Congo...
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 22:01
Moi je te fais gerber ?
Entre nous, c'est toi qui n'admets pas qu'un homme puisse changer au cours de sa vie, pas moi. Et Hergé n'a jamais été nazi, donc évite les raccourcis idiots, merci.

Hergé était catho, et au départ il a trouvé en Degrelle quelqu'un dont les idées étaient relativement proches des siennes. Mais Hergé s'est détaché de Degrelle dès les années 30, moment où Degrelle commençait à se rapprocher du fascisme, voilà pour l'histoire.

Enfin, quelle était la position de Hergé sous l'Occupation ? Il continuait à publier dans le Soir, certes. On lui a reproché après. Mais en ce qui le concerne, il se bornait à publier des histoires pour enfants, en ne prenant pas l'Europe pour cadre. Dire que Hergé était nazi est stupide et sans fondement.

BBFF a écrit:Prétexte bidon ? Un soutien plus ou moins actif envers une idéologie qui a tué 6 millions de juifs, C'EST UN PRETEXTE BIDON !!! S'il te plaît, LDD, arrêtes de t'enfoncer...parce que là, tes propos me font gerber !
Lol. Parce que Hergé il a tué 6 millions de Juifs ?
Et en plus tu sous-entends que je serais moi-même une sorte de nazi ?
J'ai pas envie de te dire de modérer tes propos là, mais carrément de fermer ta gueule. Mon propre grand-père s'est retrouvé dans les camps pour faits de résistance. Alors gerbe si tu veux, mais pitié tais-toi.

EDIT : tu m'as énervé, je me suis emporté. Je n'aurais pas dû, mea culpa.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 22:26
Bah c'est pas la première fois...et pas la dernière a mon avis. Chez toi, cela devient une habitude ! Shocked

Entre nous, c'est toi qui n'admets pas qu'un homme puisse changer au cours de sa vie, pas moi. Et Hergé n'a jamais été nazi, donc évite les raccourcis idiots, merci.

Je n'ai jamais dit une telle chose. J'ai simplement dit que Hergé a adhéré intellectuellement a une idéologie qui a conduit, certes, indirectement, mais tout de même de façon certaine, a un génocide. Hergé n'est pas un nazi, j'en conviens. Mais c'est peut-être simplement- parce qu'il n'est pas né dans le bon pays, qui sait... Very Happy

Au passage, je te remercie pour l'emploi du terme "idiot". Un dérapage de plus, une impolitesse de plus, mais on en est plus a une près... Rolling Eyes

Enfin, j'admets tout a fait qu'un homme puisse changer. Surtout lorsque ce changement est rapide. Il faut dire que le père Rémi a pris son temps, et qu'il n'a jamais été au bout de sa démarche.
L'histoire lui a laissé l'occasion de se racheter (en entrant dans la résistance, par exemple...), il ne l'a pas fait. Contrairement a Mitterrand et De Gaulle, que tu as cité quelques posts plus tôt.



Hergé était catho, et au départ il a trouvé en Degrelle quelqu'un dont les idées étaient relativement proches des siennes. Mais Hergé s'est détaché de Degrelle dès les années 30, moment où Degrelle commençait à se rapprocher du fascisme, voilà pour l'histoire.

Précisons que le rexisme s'est éteint autour de 1937, si mes souvenirs sont bons. A croire que Hergé a quitté le navire lorsque celui-ci prenait l'eau... wink

Lol. Parce que Hergé il a tué 6 millions de Juifs ?
Et en plus tu sous-entends que je serais moi-même une sorte de nazi ?
J'ai pas envie de te dire de modérer tes propos là, mais carrément de fermer ta gueule. Mon propre grand-père s'est retrouvé dans les camps pour faits de résistance. Alors gerbe si tu veux, mais pitié tais-toi.

Premièrement, le lol, démontre une fois de plus, que tu prends tes interlocuteurs de haut. Je commence d'ailleurs a en avoir marre de le démontrer, surtout lorsque je parle du comportement d'un modérateur. Je ne devrais pas a avoir a le faire...

Deuxièmement, je ne fermerais pas ma gueule (et encore une insulte, décidément... Rolling Eyes ).

Ensuite, je n'ai jamais affirmé que Hergé avait tué 6 millions de juifs. J'ai simplement dit que la filiation intellectuelle entre le courant auquel a adhéré Hergé (le rexisme), et le nazisme, a été clairement démontré par les historiens.

Continuons. C'est bien toi qui a parlé de "prétexte bidon". Cela ne fait pas de toi un nazi. Cela fait de toi quelqu'un qui utilise la même rhétorique que...Jean Marie le Pen. Tu sais, le "détail" ! A vrai dire, je ne sais pas si cela est mieux.

Derniere chose : si tu veux respecter la mémoire de ton grand-père, ne t'en sers pas comme alibi. Merci. Very Happy
avatar
LDD
Autodidacte
Autodidacte
Masculin Nombre de messages : 3863
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 22:33
Bon je vais m'arrêter là sinon tu vas nous balancer des romans pendant des pages et ça va m'énerver encore plus.
Tu es lourd, mais d'une force.
avatar
B!gBossFF
Hardcore Gamer
Hardcore Gamer
Masculin Nombre de messages : 1916
Age : 33
Jeu(x) du moment : Phoenix Wright : l'affaire DSK
Date d'inscription : 03/03/2007
http://experiencesvideoludiques.com/

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 22:36
A + LDD ! Ce débat était très instructif... Smile
avatar
Anansi
Magicien
Magicien
Masculin Nombre de messages : 3263
Age : 41
Jeu(x) du moment : shadows of the damned, infamous 2
Date d'inscription : 22/01/2007

Re: [Best BD ever] TINTIN

le Mer 19 Mar 2008 - 23:24
Un débat a lieu quand les deux partie s écoutent et ont des arguments.
Alors oui, LDD a utilisé des mots limites certainement duent a l énervement. Mais si il y en a un qui fait le sourd et manie la science de l énervement jusqu au bout, c est toi BBFF.
Il était certain que le sujet tomberait a un moment ou a un autre, mais le cas Hergé est un cas complexe, comme tout ce qui a trait a l homme. Utiliser des racourcis pour en faire un fachiste et un nazi...franchement. Il est tard et je n ai pas les idées assez claires pour bien argumenter. Alors on pourra m accuser de défendre aveuglément mon équipe, mais il est toujours plus facile de gloser sur une époque que l on a pas connu. On aurait pu bombarder les camps (et tuer de potentiels survivants), Schindler n était au fond qu un collabo, la FFi et la resistance ne comptait que des héros, tous les allemands étaient nazis puisqu ils acceptaient le régime, si j avais vécu a l époque j aurais été un résistant et n aurait jamais collaboré...L homme est faillible, c est ce qui le rend beau, tragique et inssaisissable.
Edit: le sujet du topic est l oeuvre d Hergé, pas l homme, merci de considérer le sujet clos sur ce topic.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum